37 milliards de dinars pour la modernisation du port de Béjaïa (Algérie)

17/01/2009
Source : Tunisie Affaire
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures

La Direction des travaux publics de la wilaya de Béjaïa a présenté le 16 janvier son projet visant à moderniser les infrastructures portuaires de la ville et à les étendre pour augmenter leur capacité d'accueil.

La Direction des travaux publics (DTP) de la wilaya de Béjaïa a présenté le 16 janvier son projet visant à moderniser les infrastructures portuaires de la ville et à les étendre pour augmenter leur capacité d'accueil. D'un montant de 37 milliards de dinars (presque 400 millions d'euros), ce projet concerne l'Entreprise portuaire de Béjaïa (EPB), qui s'est imposée depuis 10 ans comme le second port du pays pour le trafic des marchandises, avec 24% de parts de marché revendiquées.

Selon Tunisie Affaire : "Belkacem Mohand Ameziane, le premier responsable de la DTP, (...) a mis justement l’accent sur l’envergure nationale de ce terminal marin pour justifier tout l’intérêt qui lui a été conséquemment réservé par les pouvoirs publics. Il est vrai qu’après une décennie de croissance ininterrompue de ses activités l’EPB montre, ces derniers temps, des signes de saturation de ses équipements. Avec des taux de croissance à deux chiffres au cours de ces sept dernières années, le volume de ses activités a, en effet, carrément explosé, alors que ses capacités d’accueil sont restées en l’état."

Ce plan de développement comprend notamment la création de 50 hectares de zones de stockage supplémentaires et de six nouvelles portes à quai pour la réception des navires. Les bassins existants devraient enfin être creusés pour pouvoir accueillir les bâteaux de grande capacité du type Panamax et Over Panamax.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA