AGRICULTURE – L’agriculture métropolitaine, un levier pour un développement économique durable

30/03/2017
Pays de destination(s) : Autres pays
Secteur(s) concerné(s) : Agro-alimentaire

ANIMA et ses partenaires ont le plaisir d’annoncer le lancement du projet MADRE (Métropole et Agriculture Durable pour des Relations Equitables), cofinancé par le Programme Interreg MED


La réunion de lancement s’est déroulée à Barcelone, Espagne, les 14-15 Mars 2017, offrant aux partenaires l’opportunité de débattre des pratiques d’agriculture métropolitaine et péri-urbaine sur les territoires de la Méditerranée. Le consortium du projet, coordonné par l’Avitem, réunit ANIMA Investment network, l’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier, la Métropole de Bologne, MedCités, l’Université Aristote de Thessalonique et l’Université agricole de Tirana.

 

Le projet MADRE, qui a débuté en février 2017, a pour but de promouvoir l’agriculture métropolitaine dans 6 aires métropolitaines phares (Barcelone, Marseille, Montpellier, Bologne, Thessalonique et Tirana). En 18 mois, le projet doit aboutir à la création d’un cluster transnational sur l’agriculture urbaine et péri-urbaine en Méditerranée, et permettre d’identifier de nouveaux modèles innovants de politiques, de recherche et d’opportunités d’affaires.

 

Mr. Xavier Tiana, Secrétaire Général de MedCités, a accueilli les participants et a rappelé l’importance de l’agriculture urbaine dans toute la région méditerranéenne, en soulignant ses impacts positifs en termes de développement économique et social. Il a également fait part du souhait de MedCités, partagé par les autres partenaires, de diffuser les résultats du projet à l’ensemble de leur réseau de plus de 50 villes des deux rives de la Méditerranée.

 

Au cours de la réunion, Francesc Magrinyà I Torner, Directeur de l’Urbanisme à l’Aire Métropolitaine de Barcelone, a présenté les initiatives en lien avec l’agriculture urbaine développées par l’Aire Métropolitaine, dont deux exemples concrets que les partenaires du projet ont ensuite eu l’occasion de visiter :

  • Can Pinyol (Sant Boi de Llobregat), un jardin communautaire, conçu à travers un processus participatif, qui accueille actuellement diverses associations de soutien aux populations vulnérables ;
  • Parc Agrari del Baix Llobregat (Llobregat Delta), un parc agricole fondé en 1998 dans le but d’assurer la survie des pratiques d’agriculture durable en périphérie de Barcelone, et de préserver la zone (2900 hectares) de l’étalement urbain.

 

Dans les semaines à venir, les 6 territoires concernés vont mettre en place des groupes de travail locaux, rassemblant les acteurs clés de l’agriculture métropolitaine, afin d’identifier ensemble les enjeux, les bonnes pratiques et les problèmes spécifiques à chaque contexte local. Dans ce cadre, ANIMA organisera deux réunions du groupe de travail métropolitain d’Aix-Marseille Provence les 13 avril et 30 mai 2017, en partenariat avec l’Avitem.

 

Tirant profit de son expérience en matière de développement territorial et entrepreneurial dans le secteur agro-alimentaire, ANIMA élaborera un catalogue de bonnes pratiques d’agriculture métropolitaine et péri-urbaine dans la zone MED, qui sera mis en ligne sur une plateforme web. Puis, à partir de l’automne, il coordonnera des groupes de travail transnationaux sur les 6 thématiques suivantes : innovation des producteurs, innovation des consommateurs, innovation sociale, recherche académique, innovation territoriale, innovation sociale et innovation transnationale.

 

Ces réunions donneront lieu à des recommandations thématiques, qui seront résumées dans un Policy Paper et diffusées aux autorités publiques de niveau local, national et européen. Sur la base de ces recommandations, ANIMA sera responsable de développer la stratégie et le plan d'action du Cluster MADRE sur l'éco-innovation en agriculture métropolitaine et périurbaine dans la zone MED, qui sera lancé à l'été 2018.

 

Pour plus d’informations sur le projet MADRE, cliquez ici. Vous pouvez aussi suivre les actualités sur Facebook et Twitter.

 

Contacts :

 

Jeanne Lapujade, Directrice Développement et Réseaux, ANIMA, jeanne.lapujade@anima.coop

 

Charlotte Lafitte, Chargée de Projet, ANIMA, charlotte.lafitte@anima.coop

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA