Algérie : Sanofi-Aventis renouvelle son partenariat avec Saidal

20/03/2009
Source : Tout sur l'Algérie
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : Médicaments

Sanofi-Aventis Algérie relance Winthrop Pharma Saidal (WPS), la filiale qu’il détient en joint-venture avec le fabricant de génériques algérien Saidal, lequel possède 30 % du capital.

Sanofi-Aventis Algérie relance Winthrop Pharma Saidal (WPS), la filiale qu’il détient en joint-venture avec le fabricant de génériques algérien Saidal, lequel possède 30 % du capital. Ce partenariat public-privé, longtemps gelé (Sanofi-aventis ayant même supprimé le mot Saidal de la dénomination de la filiale), est désormais réactivé, suite aux récentes mesures adoptées par le gouvernement algérien dans le domaine des médicaments. [Voir ANIMA : "Médicaments algériens : liste de produits interdits à l'import et appel à des partenariats techniques et financier", 29 janvier 2009]

Comme le précise le quotidien en ligne Tout sur l'Algérie : "outre la production et la commercialisation de génériques, la société WPS a également la possibilité de racheter en totalité ou en partie des fabriques locales spécialisées dans le médicament. La relance du partenariat entre Saidal et Sanofi-aventis dans le générique est l'une des conséquences de la nouvelle politique nationale du médicament en vigueur depuis décembre 2008 et qui oblige les laboratoires étrangers à investir dans la production en Algérie."

La décision est bien accueillie dans un pays qui souhaite réduire sa dépendance vis-à-vis de l'extérieur. En 2008, les importations de médicaments ont atteint 1,8 milliards de dollars. Quant à Sanofi-Aventis, il fait ainsi face à une concurrence étrangère de plus en plus forte dans le pays, avec l’arrivée de produits de Chine, de Jordanie, d'Iran ou d'Inde.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA