ATTRACTIVITE - Le Maroc en tête du classement des économies africaines d'EY

9/05/2017
Source : Agence Ecofin
Pays de destination(s) : Algérie, Egypte, Maroc, Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Le cabinet d'audit EY a publié le 5 mai 2017 sa nouvelle édition de l'indice d'attractivité de l'Afrique, qui mesure l'attractivité relative de 46 économies africaines sur la base d'un ensemble d'indicateurs à long et moyen termes.


L'étude, intitulée "Connectivity redefined", se concentre en particulier sur l'analyse de la stabilité de l'environnement macroéconomique, la taille du marché, la facilité de faire des affaires, l'efficacité du système d'infrastructure et de logistique, la diversification économique et la qualité de la gouvernance des pays d'Afrique concernés.

 

Le Maroc se classe ainsi premier, surclassant assez largement les autres pays d'AFrique du Nord : il est suivi de l'Egypte (11ème),  de la Tunisie (13ème) et enfin de l'Algérie (15ème). La Libye ne fait pas partie du classement. Selon EY, l'attractivité marocaine s'explique par son administration publique stable et son secteur automobile particulièrement dynamique. Le Maroc s’affirme également comme un investisseur majeur sur le continent africain : le rapport souligne que 17 investissements intra-régionaux ont été recensés en 2016. Symbole de cette volonté de diversification économique et de rapprochement avec le continent, le Maroc rejoint l'Union africaine en janvier 2017.

 

Pour plus d'information, EY (rapport en anglais).

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA