Atos Origin France : un investisseur clé au Maroc

4/04/2008
Source : Lakoom Info
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Ingénierie & services aux entreprises, Logiciels & prestations informatiques

La SSII a signé un partenariat avec le gouvernement pour encadrer son développement rapide au Maroc, sa future plateforme pour les activités nearshore vers le Maghreb et l’Afrique francophone.


Par Lakoom Info

"C’est un des lièvres des ambitions marocaines dans le nearshoring et un VRP spécial du plan Emergence, qui signe aujourd’hui en fin d’après-midi au ministère de l’Industrie et du Commerce à Rabat une convention de partenariat avec le gouvernement pour accompagner le développement de ses activités dans le Royaume. C’est le PDG d’Atos Origin France, Didier Zeitoun, qui a fait le déplacement pour sceller ce partenariat. A travers sa filiale, la SSII française, qui a investi 50 millions de dirhams dans un centre des services à Casablanca, confirme ainsi la position stratégique du Maroc dans son activité régionale. Elle y déploie deux grandes familles de prestations: l’intégration des systèmes d’information et le consulting pour les clients locaux et un centre de services nearshore (infogérance) qui s’adresse à la clientèle française, belge et suisse. Mais la société entend faire du Maroc sa plateforme pour développer des activités nearshore pour les marchés du Maghreb et de l’Afrique francophone.
L’activité marocaine d’Atos Origin se développe à grande vitesse. Dans son portefeuille, de grands comptes prestigieux privés comme publics: Maroc Telecom, Bank Al-Maghrib, ministère des Finances, Trésorerie Générale du Royaume, Bourse de Casablanca, etc. Impossible d’arracher la moindre information sur les données financières. C’est silence radio sur le chiffre d’affaires réalisé par Atos Origin Maroc. Motif: «On ne communique pas sur les chiffres pays», rappelle le président d’Atos Origin France dans un parfait maniement de la langue de bois. La seule indication de la croissance de la filiale marocaine est la montée en charge de ses effectifs qui devraient atteindre 600 personnes fin 2009, soit le triple de leur niveau actuel. Ce développement exigera des recrutements en masse et en attendant la montée en puissance du plan «10.000 ingénieurs», la tension sur les compétences est une donnée avec laquelle il faut composer. Pour les tout jeunes, il n’y a pas de gros problème de recrutement, révèle Didier Zeitoun.
Par contre, c’est beaucoup plus compliqué d’attirer des ingénieurs expérimentés dont les niveaux de rémunération montent en flèche par ces temps de météo favorable sur le marché de l’emploi pour ces profils. Dans ces conditions, Atos Origin Maroc recourt à la technique de cooptation en encourageant son personnel à «chasser des têtes», moyennant rétribution. Après quatorze mois d’activité du centre de services, «nous voulons développer la clientèle francophone, avoir une équipe de proximité dédiée, ensuite prendre en charge les projets de développement informatique ou d’infogérance pour piloter à distance les infrastructures de nos clients», explique Didier Zeitoun. Dès l’année prochaine, Atos Origin s’installera au Casanearshore où elle a pris une option sur une tour de 4.500 mètres carrés. Ce sera une des stars de ce fer de lance de la branche technologique du plan Emergence."
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA