Automobile : Renault maintient le cap à Tanger Med

18/06/2009
Source : Reuters France
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Constructeurs automobiles & équipementiers

Après une période de flottement amplifiée par l'annonce du retrait surprise du japonais Nissan, Renault reste à la barre et confirme publiquement sa volonté de mener ce projet industriel jusqu'à son terme.


Après une période de flottement amplifiée par l'annonce du retrait surprise du japonais Nissan, Renault reste à la barre et confirme publiquement sa volonté de mener ce projet industriel jusqu'à son terme.

La création du site automobile, décidée en 2007, a été le fruit d'une collaboration étroite entre l'alliance Renault-Nissan et les autorités marocaines. 600 millions d'euros ont été mis sur la table par les constructeurs automobiles, preuve du regain de confiance accordé par l'industrie européenne à la zone franche de Tanger Med, nouveau challenger de taille dans l'espace euroméditerranéen.

Située à quelques kilomètres du port en eaux profondes de Tanger Med, l’usine devait initialement entrer en service en 2010 et produire près de 200.000 véhicules par an (et jusque 400.000 véhicules par an en période de vaches grasses). L'usine, qui entraînera plusieurs sous-traitants automobiles dans son sillage, emploiera directement 4.000 personnes, et garantira indirectement du travail à environ 24.000 personnes.

Durant la conférence de presse qui s'est tenue à Rabat en présence du ministre marocain de l'Industrie et du Commerce Ahmed Chami , Carlos Ghosn, le PDG de Renault a été très clair concernant le devenir du projet : "tout ce qui était prévu [à Tanger Med] sera achevé".

Seul le rythme de la production pourrait être revu à la baisse si les conditions du marché l'imposent. Le chef d'entreprise charismatique a également précisé que son partenaire Nissan devrait revenir très rapidement dans le paysage industriel marocain, en reprenant sa place initiale de co-pilote du projet, aux côtés de Renault. Le Nippon ayant dû se retirer provisoirement pour finaliser ses projets en Inde.

Source [Reuters France]

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA