INVESTISSEMENT - Les financements de la BERD au Maroc dépassent le milliard d’euros

26/01/2017
Source : Le Matin
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Banque, assurance, autre services financiers, BTP, immobilier, infrastructures, Energies renouvelables

Présente depuis septembre 2012 au Maroc, la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) s’impose parmi les principaux bailleurs de fonds du pays, avec des investissements cumulés atteignant 1,076 milliard d‘euros dans le Royaume à la fin de l'année 2016. 


Au total, les financements de la BERD dans la région SEMED (Sud et Est de la Méditerranée), couvrant le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie, se sont élevés à 4,8 milliards d’euros entre 2012 et 2016, dont 75% pour le secteur privé. Au Maroc, cela représente 22% des financements totaux accordés à la région.

 

Parmi les plus gros investissements de la banque, compte le prêt accordé à Nador West Med SA fin 2015 à hauteur de 200 millions d’euros.

 

La BERD estime à ce jour, que son portefeuille actif dans le pays s’élève à 760 millions d’euros comprenant 37% des investissements alloués à des projets d’infrastructures, 24% à des financements accordés aux institutions financières et 22% au secteur de l’énergie dont le financement du parc éolien Khalladi dans la région de Tanger.

 

La Jordanie se positionne en troisième position en matière d’investissements de la BERD avec 673 millions d’euros investis dans 22 projets mis en oeuvre sur son territoire. La Tunisie, quant à elle, a reçu une aide totale de 299 millions d’euros pour 21 projets sur la même période.

 

Pour plus d’information : Le Matin.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA