Chômage des jeunes diplômés: miser sur le secteur des transports et de la logistique

30/09/2008
Source : Tunisie Affaire
Pays de destination(s) : Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures

Le ministre des transports tunisien souhaite notamment que les formations soient mieux adaptées au besoin du secteur.

La commission nationale de préparation de la consultation nationale sur l'emploi, présidée par Moncer Rouissi, a organisé le samedi 27 septembre à Tunis, un atelier portant sur le rôle du secteur du transport dans l'impulsion de l'emploi et de la création d’entreprise.

Abderrahim Zouari, le ministre des transports tunisien, en a souligné toute l’importance de ce secteur. Contribuant à hauteur de 6% au PIB, les transports génèrent un vivier d’environ 120 000 emplois directs ainsi qu’un niveau d’investissements important.

Un certain nombre de projets en cours de réalisation doivent appuyer la volonté du gouvernement tunisien de faire de ce secteur une activité phare de l’économie tunisienne. L’aéroport d'Enfidha Zine El Abidine Ben Ali ou le partenariat industriel qui devrait être développé avec Airbus vont dans ce sens.

Le capital humain doit lui aussi s’adapter. Selon Tunisie Affaire, reprenant les propos d' Abderrahim Zouari, "il est nécessaire de former les jeunes à de nouveaux métiers, notamment dans l’aviation et le transport maritime".

Moncer Rouissi, a indiqué que cette consultation visait à trouver les solutions adéquates aux problèmes rencontrés par les jeunes diplômés, dont le chômage demeure élevé. La spécialisation de ces derniers dans des métiers liés au secteur des transports est l'une des pistes évoquées.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA