Citadel Capital fait le point sur ses investissements dans le ciment algérien

22/09/2008
Source : La Tribune (Alger)
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : Verre, ciment, minéraux, bois, papier

Le fonds d'investissement qui agit au travers d'ASEC Cement, avait dévoilé en 2007 deux projets  de production de ciment, à Djelfa, et à Zahana près d'Oran.

ASEC Algérie, filiale du groupe ASEC Cement, véhicule formé par le fonds d'investissement Citadel Capital pour profiter du boom du ciment en Méditerranée, avait remporté fin 2007 la part de 35% du capital de la cimenterie de Zahana mise aux enchères par les autorités. Le groupe avait par ailleurs dévoilé cette même année un projet greenfield pour 600 millions d'USD à Djelfa, qui permettrait de créer 2 500 emplois pour sa réalisation et 1 000 emplois permanents par la suite.

 

Selon La Tribune:

"ASEC Algérie précise que les contrats pour la réalisation du projet de Djelfa ont déjà été signés avec l’équipementier danois des cimenteries «FLSmidth» ainsi qu’avec les compagnies sœurs du groupe telles qu’«ASEC Automation» pour le câblage électrique et ASEC Engineering pour le pilotage du projet. Les contrats des travaux de génie civil et de la charpente métallique seront signés durant les prochaines semaines, prévoit la société."

Quant à la cimenterie de Zahana, Asec Cement prévoit d’augmenter ses capacités de production de 800 000 tonnes/an à 2 millions de tonnes. Une donation du groupe d'un montant de 150 000 euros a d'ores et déjà été accordée pour soutenir la création d'une école algérienne de formation technique dans le secteur du ciment.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA