Commerce : Alger veut briser la culture du 'import-import'

19/06/2009
Source : all Africa
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Le gouvernement souhaite rééquilibrer la balance commerciale en poussant les exportations hors hydrocarbures. Des signes encourageants venus d'Oran montrent que les produits algériens trouvent de plus en plus de preneurs à l'étranger.

 


Le gouvernement souhaite rééquilibrer la balance commerciale en poussant les exportations hors hydrocarbures. Des signes encourageants venus d'Oran montrent que les produits algériens trouvent de plus en plus de preneurs à l'étranger. Ainsi les exportations hors hydrocarbures à partir du port d'Oran ont frôlé les 3,7 milliards de dinars algériens en 2008.

Plusieurs mesures énergiques visant à limiter les importations de biens manufacturés et à mieux préparer les entreprises locales à la conquête des marchés régionaux ont été prises par le gouvernement. Selon les autorités, 25 pays ont importé des produits "Made in Algeria" en 2008. Les secteurs les plus courus sont la sidérurgie, l'aluminium, la chimie et le secteur agroalimentaire. Un signal de bon augure dans la prespective de l'après-pétrole.

Les principaux pays importateurs de produits algériens sont la France, le Canada, le Liban, les Emirats arabes unis.

[Source : All Africa]
 

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA