Consortium des banques Euro-méditerranéennes : 10 établissements parviennent à un accord

17/02/2009
Source : Jeune Afrique
Pays de destination(s) : Euromed
Secteur(s) concerné(s) : Banque, assurance, autre services financiers

Dix établissements bancaires et financiers des rives nord et sud de la Méditerranée ont conclu le 31 janvier 2009 un protocole d'accord sur une offre commune concernant les transferts d’argent.

Dix établissements bancaires et financiers des rives nord et sud de la Méditerranée ont conclu le 31 janvier 2009, après six mois de négociations, un protocole d'accord sur une offre commune concernant les transferts d’argent.

Le protocole d’accord porte sur un marché évalué à plus de 10 milliards de dollars, l'objectif étant d’encadrer les fonds des migrants qui circulent entre l’Europe et l’Afrique du Nord. Hors Egypte, ces derniers atteindraient entre 10 et 12 milliards de dollars par an, dont 6 à 7 milliards pour le Maroc. Il s’agit également d’accélérer les opérations de transfert, de six à sept jours actuellement à un délai de deux à trois jours.

Comme l’explique Omar Bonjou, directeur général d’Attijariwafa Bank (Maroc), cité par l’hebdomadaire Jeune Afrique : "c’est important pour nous de participer à ce projet. Le but est de favoriser les transferts en les rendant plus fluides, moins chers et plus rapides pour développer des produits spécifiques, la bancarisation et l’épargne publique dans les pays d’accueil et d’origine".

Le projet, lancé en juillet 2008 sous l'égide du Groupe Caisse d'Epargne (France), regroupe des banques situées au Maroc, en Tunisie, en Egypte, au Liban, en Espagne et en Italie, ainsi que la Banque européenne d'investissement (BEI) et l'Agence française de développement (AFD). La création d'une communauté des établissements financiers méditerranéens pourrait s'intégrer aux travaux de l'Union pour la Méditerranée.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA