CONJONCTURE - Les prévisions de croissance s'améliorent pour le Maroc, l'Egypte et la Tunisie

24/10/2017
Source : Fonds Monétaire International


Selon le rapport semestriel du Fonds Monétaire International (FMI) sur la conjoncture économique mondiale publié en octobre 2017, la croissance mondiale devrait s'établir à 3,6% en 2017. Alors que la situation dans les pays MED est assez contrastée, le Maroc et l'Egypte tirent leur épingle du jeu.


L’institution de Bretton Woods a en effet revu à la hausse ses prévisions de croissance au Maroc, estimées à 4,8% pour 2017 contre 4,4% prévus en avril dernier. Après une croissance de 1% en 2016, la croissance en Tunisie devrait quant à elle s'établir à 2,3% en 2017 et pourrait atteindre 3% en 2018, sous l’effet d'une timide reprise dans les secteurs de l’agriculture, du phosphate et de l’industrie manufacturière. En Égypte, la croissance s'établit à 4,1 % pour l'année 2017 et pourrait grimper jusqu'à 4,5 % en 2018 grâce aux réformes engagées. 

 

Si l'institution a globalement souligné l'affermissement de la reprise économique mondiale amorcée en 2016, tirée notamment par la zone Euro et la Chine, elle a signalé les difficultés persistantes des pays de la région MENA exportateurs de matières premières, notamment de pétrole, alors que les cours restent encore très bas. 

 

Le rapport est consultable sur le site du Fonds Monétaire International

Synthèse ANIMA

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA