DIASPORA - Les envois de fonds vers la région MENA devraient augmenter en 2017 après plusieurs années de baisse

26/04/2017
Source : World Bank
Pays de destination(s) : Algérie, Egypte, Euromed, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

La Banque mondiale a publié le 21 avril 2017 un bulletin sur les migrations et le développement dans le monde, qui présente l'évolution des remises migratoires en 2016 et fait le point sur le projet de pacte mondial sur les migrations, dont l'adoption est prévue en 2018.


La Banque mondiale fait état d'un recul global des envois de fonds des migrants vers les pays en voie de développement en 2016. Cette baisse s'établit à 4,4% pour la région MENA (Middle East and North Africa), presque autant qu'en 2015, année au cours de laquelle elle avait atteint 6,1%. Les prévisions sont en revanche orientées à la hausse pour l'année 2017.

 

Le Brief aborde également l'avancement des discussions initiées en septembre 2016 au sujet d'un accord mondial liant gouvernements et organisations internationales et visant à instaurer un cadre plus à même d'accompagner efficacement les phénomènes migratoires.  

 

Plus pour d'informations, lire le brief de la Banque Mondiale.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA