« Doing Business » 2017 : vers une amélioration du climat des affaires au Maghreb

15/11/2016
Source : Jeune Afrique
Pays de destination(s) : Euromed
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Le 25 octobre 2016, la Banque mondiale a publié le rapport « Doing Business » 2017, dont c'est la 14ème édition. Plus de la moitié des pays africains voient leur note progresser par rapport à l’année précédente.


Sur 190 économies prises en compte par la Banque mondiale, les Etats africains cumulent le deuxième meilleur taux de progression vers les meilleurs standards mondiaux entre les éditions 2005 et 2017. Parmi les principaux critères de notation on retrouve le cadre réglementaire s’appliquant aux PME, les conditions d’exercice de leurs activités ou encore leur accès à l’électricité ou au crédit.

 

L’Algérie se classe ainsi 156ème avec un score de 47,8 points, alors qu'elle se plaçait en 163ème position lors de l’édition 2016 du classement. Elle fait d'ailleurs partie des sept pays ayant réalisé les réformes les plus poussées afin d'améliorer l’accès des PME à l’électricité. D’après la Banque mondiale, l’Algérie a également réussi à rendre plus flexible sa réglementation en matière d'affaires.

 

Le Maroc et la Tunisie font également figure d’exemples puisqu’ils se classent respectivement 68ème avec 67,5 points et 77ème avec 64,9 points. Ces deux pays confirment leur ascension depuis plusieurs années : ils figuraient déjà en tête du continent africain dans les éditions de 2012 et 2014 grâce à des efforts soutenus en matière de réformes économiques structurelles.

 

Pour plus d'information : Jeune AfriqueHuffington Post Maghreb et Banque mondiale

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA