Echanges commerciaux difficiles en ce début d’année pour la Tunisie et l’Algérie

10/03/2009
Source : Info Tunisie
Pays de destination(s) : Algérie, Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Les effets de la crise financière et économique internationale se font sentir dans les deux pays du Maghreb concernant l’équilibre de leurs balances commerciales, du fait du recul des exportations.

Les effets de la crise financière et économique internationale se font sentir dans les deux pays du Maghreb concernant l’équilibre de leurs balances commerciales, du fait du recul des exportations.

Le déficit commercial de la Tunisie s’est creusé de 18,1% au cours des deux premiers mois de l'année 2009 par rapport à la même période l’année précédente. D’après le ministre du Commerce et de l'Artisanat, M. Ridha Touiti, la diminution des exportations a commencé dès novembre 2008, du fait du recul de la demande internationale. Les exportations vers le marché européen sont particulièrement touchées. Selon le site d'information Info Tunisie, "le taux de couverture est ainsi passé à 82,9% au cours de cette période avec des exportations de l’ordre de 3162,6 millions de dinars et des importations d’une valeur de 3813 millions de dinars, contre 82,8% en 2008 et 81% en 2007."

L’Algérie n’est pas non plus épargnée par la crise. L’excédent commercial a chuté de 72,03% pour le seul mois de janvier 2009, du fait de la baisse des cours des hydrocarbures. Le volume global des exportations a reculé de 36,4% en comparaison avec la même période en 2008. La situation ne devrait pas s’améliorer dans les prochains mois, l’économie du pays étant largement dépendante des hydrocarbures. Selon le ministre de l’Energie et des Mines, les recettes pétrolières devraient chuter de 60% pour atteindre 30 milliards de dollars en 2009 contre 77 milliards de dollars pour 2008. Avec la croissance des importations ces dernières années (30 milliards de dollars en 2008 contre 27,8 milliards de dollars en 2007), il est possible que l’Algérie connaisse un déficit commercial en 2009.

[Source : Algérie Focus]
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA