EGYPTE - Accords avec l'Arabie Saoudite: hydrocarbures, fonds d'investissement, zone franche...

20/04/2016
Source : Zawya
Pays de destination(s) : Egypte
Secteur(s) concerné(s) : Agro-alimentaire, Autre ou non spécifié, Banque, assurance, autre services financiers, BTP, immobilier, infrastructures, Energies conventionnelles

Revue des différents accords signés à l'occasion de la visite du roi Salman Al-Saoud au Caire.


Le roi saoudien a annoncé le 9 avril la création d'un fonds d'investissement de 60Mds de rials, soit un peu plus de 14Mds d'euros, financé à 50% par chacun des deux pays.

 

Un protocole d'entente a également été signé entre le fonds souverain saoudien et le Ministère égyptien pour la Coopération Internationale afin de créer une zone franche dans la péninsule du Sinaï.

 

D'autres projets d'investissements en Egypte ont été dévoilés, tels que la construction d'une centrale électrique d'une capacité de 2250 MW, ainsi que la création d'un canal d'irrigation et de complexes agricoles dans le Sinaï. Le PDG d'ACWA a annoncé, toujours le 9 avril, que la compagnie énergétique saoudienne souhaitait investir en Egypte entre 10 et 12Mds $ sur les 5 ans à venir afin d'accroître l'offre en électricité de 10 000 MW.

 

Des projets plus vagues ont été formulés, notamment la construction d'un pont entre l'Egypte et l'Arabie Saoudite ou encore celle d'une zone industrielle de 6km2 dans la Zone du Canal de Suez.

 

Le 11 avril, l'EGCP (la compagnie pétrolière de l'Etat égyptien) et le Fonds Saoudien pour le Développement ont signé un accord pour un prêt de 23Mds de dollars (~17Mds €) à 2% sur 15 ans pour l'approvisionnement de l'Egypte par le saoudien Aramco en pétrole, benzène et mazout pendant 5 ans à raison de 700 000 tonnes par mois.

 

Pour plus d'informations, lire l'article sur Zawya.

Synthèse ANIMA

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA