ENERGIES RENOUVELABLES - Le secteur est amené à croître de 9,9% dans les pays MENA d'ici 2020

3/03/2016
Source : El Watan
Pays de destination(s) : Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie
Secteur(s) concerné(s) : Energies renouvelables

L'Organisation des Pays Arabes Exportateurs de Pétrole a étudié le climat des investissements dans les énergies renouvelables dans la région MENA. Le dernier rapport de l'Apicorp prévoit une croissance du secteur disparate entre pays exportateurs et importateurs nets d'hydrocarbures.


L'Apicorp met en avant les mesures prises par le Maroc, la Jordanie ou encore l'Egypte. Les Emirats Arabes Unis, bien qu'exportateurs nets de pétrole, font figure d'exception.

 

Le Maroc a ainsi inauguré en février 2016 sa première centrale solaire, Noor I. Les EAU ont un programme ambitieux de 75% d'énergie solaire à l'horizon 2050. Quant à l'Egypte, le Ministre de l'Electricité et des Energies renouvelables a annoncé l'objectif de réduire de 20% la consommation d'énergie industrielle et particulière et d'atteindre un mix de 20% d'énergies vertes d'ici 2022.

 

Cependant, l'Apicorp souligne le manque d'investissement des pays exportateurs de pétrole, miné par de faibles coûts d'extraction des hydrocarbures et un marché de l'énergie peu ou non concurrentiel.

 

Pour en savoir plus, lire l'article sur El Watan

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA