Financements extérieurs : Tripoli fait un pas de plus vers la libéralisation de son système économique

10/08/2009
Source : Web Manager Center
Pays de destination(s) : Libye
Secteur(s) concerné(s) : Banque, assurance, autre services financiers

Un décret signé le 26 juillet 2009 permet pour la première fois aux promoteurs publics de faire appel aux capitaux étrangers pour le financement de certains projets de développement.


Un décret signé le 26 juillet 2009 permet pour la première fois à des promoteurs publics de faire appel aux capitaux étrangers pour le financement de certains grands projets de développement. Tripoli autorise ainsi un certain nombre d'organismes étatiques à lancer des emprunts obligataires tant en Libye qu’à l’étranger. La Banque Centrale Libyenne viendra superviser les opérations.

Selon le site en ligne tunisien Web Manager Center, à ce stade, seuls deux organismes publics ont été autorisés à lancer des emprunts obligataires, à savoir "l'Organisme d’Exécution des Projets d’Habitat et d’Infrastructures" et "l’Organisme de Développement des Centres Administratifs".

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA