Industrie automobile : la CDG marocaine s'engage fermement aux côtés de Renault

3/08/2009
Source : Aujourd'hui le Maroc
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Constructeurs automobiles & équipementiers

La Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) marocaine vient d'effectuer une prise de participation stratégique dans le capital de "Renault Tanger-Méditerranée".


La Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) marocaine vient de signer un accord, à travers sa filiale Fipar-Holding, avec le constructeur automobile Français Renault relatif à une prise de participation dans le capital de "Renault Tanger-Méditerranée". La CDG devient actionnaire de l'usine automobile de Renault à hauteur de 47,6%.

La filiale de la CDG s'engage ainsi résolument aux côtés de Renault dans son projet de construction d’une usine automobile à envergure mondiale dans la Zone économique spéciale de Tanger Med. Un soutien de poids non négligeable dans le contexte actuel. Située sur un terrain de 314 hectares, l'usine automobile se situera à proximité des infrastructures portuaires de Tanger, devenant ainsi directement opérationnel à l'export.

L'usine, qui sera inaugurée en 2012, produira ses véhicules à un rythme de 30 véhicules/heure, soit 170.000 véhicules par an. Avec à la clé 6.000 nouveaux emplois directs et 30.000 emplois indirects.

L’apport financier de la CDG apporte une bouffée d’oxygène au groupe français, qui s'est engagé à mobiliser près de 600 millions d'euros pour concrétiser ce projet. En intervenant directement par l'entremise de la CDG, l'Etat marocain confirme sa volonté de dynamiser l'attractivité du Nord du pays et de faire émerger un pôle industriel performant et compétitif tourné vers l'export.

Ce projet, véritable pivot industriel du "Plan Emergence", vient couronner les efforts du gouvernement pour le développement d'une industrie automobile nationale de premier plan.

Source : [Aujourd'hui le Maroc]

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA