Jacob Delafon renforce ses capacités de production à Tanger

3/06/2008
Source : Le Matin
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Verre, ciment, minéraux, bois, papier

Jacob Delafon, filiale de l'américain Kohler et du groupe El Alami investit près de 200 millions de dirhams pour agrandir son unité de production tangéroise et acquérir de nouveaux outils industriels.

Jacob Delafon double sa production
200 MDH investis pour produire 1,5 million de pièces annuellement à Tanger

par Le Matin (Maroc)

«Jacob Delafon», le numéro 2 mondial du sanitaire, poursuit sa politique de développement au Maroc. A Tanger plus particulièrement, la filiale marocaine de Kohler, vient de procéder à l'extension de son site de production de la zone de Moghogha.

Véritable prouesse puisque l'unité de Tanger, fait valoir Philipe Gros, directeur général de Jacob Delafon, sera un site de référence aussi bien à l'échelle du Maghreb qu'au niveau de l'Europe. Il faut dire que le leader dans le secteur du sanitaire, vient de canaliser vers des emplois productifs un investissement de 200 MDH pour développer son unité industrielle de la cité du Détroit et pour doubler sa capacité de production.

Un édifice d'autant plus d'envergure que, occupant désormais une superficie de plus de 18.000 m2, il pourra, non seulement produire 1,5 million de pièces annuellement, mais aussi et surtout développer des sanitaires en phase avec l'évolution des marchés. Pour l'heure, l'usine fabrique, tous les ans, quelque 380.000 pièces en porcelaine et 270.000 autres en grès.

70 MDH sont ainsi investis pour l'extension de l'usine de Tanger, 130 MDH sont destinés à l'acquisition de nouveaux matériels industriels. Pour M. Cros, les travaux menés en le domaine ont eu cette particularité de tenir compte du strict respect de l'environnement. Car et à ce niveau autrement plus névralgique, note M. Gros, Jacob Delafon fait de la préservation de l'environnement son cheval de bataille. «Entreprise citoyenne par excellence, renchérit le DG, le groupe veille au grain et reste sensible à la problématique de l'environnement, car tient-il à expliquer, les montants alloués concernent aussi l'acquisition de dispositifs de recyclage d'eau, d'économie d'énergie par l'usage de fours et techniques de dernières générations et par le recours à l'énergie solaire, surtout au sein des structures sociales».

Une démarche qui donne ainsi toute sa plénitude à une gestion rationnelle de la consommation du Fuel et en utilisant des énergies propres avec ce souci constant de protéger l'environnement, Au niveau des ressources humaines, cette extension sera accompagnée par la création de 150 nouveaux emplois dans le Groupe de Tanger, portant ainsi le nombre des employés à 550 à l'horizon 2010, dont la majorité sont des Marocains formés dans les métiers de la robinetterie et la céramique. Cette unité industrielle, dont les travaux d'extension s'achèveront en février 2009, s'étendra sur une superficie de 18 ha, sera dotée d'une logistique de pointe et verra sa capacité de production enclencher la vitesse supérieure.

Cet investissement lui permettra d'accompagner sa progression à l'export qui représente aujourd'hui plus de la moitié de sa production. Car, ce qu'il ne faudrait surtout pas perdre de vue, que c'est le potentiel export de l'unité de la cité du Détroit à destination de l'Europe et des autres pays de la région, essentiellement le Maghreb, qui sera ainsi tiré vers le haut. La filiale marocaine, précise-t-on, qui dispose d'une représentation en Algérie et en Tunisie, est ainsi appelée à servir de plate forme pour renforcer la présence du label dans ces pays.

Et puis, ce qui fait, sans conteste la fierté du top mangement de la société, c'est que les écoulements portant la griffe de Tanger sont omniprésents en Chine, surtout pour ce qui a trait aux produits sanitaires à base de céramique. On compte même placer la barre un peu plus haut, en s'attaquant cette fois-ci au marché russe. C'est même une priorité priorité du site de Tanger. Une unité qui produit des équipements au nec plus ultra avec les lignes ergonomiques. Ici aussi, il est bien mis en évidence des épures du design.

Robinets intégrés, vasques aux formes oblongues. Tous les styles et les techniques y sont réunis pour mieux réinventer un certain art de vivre. Des sanitaires qui se caractérisent par un faible encombrement, dans un concept gain de place. Et surtout économique, compatible avec un mécanisme économiseur d'eau Les fonctionnalités du label adaptées à la tonicité ou à la relaxation sont pleinement respectées grâce à la dextérité des employés.

Au total, ce leader affirme fortement sa présence au Maroc grâce à une qualité certifiée et une innovation constante. Le groupe, dans le cadre de la diversification de ses métiers, compte même aller plus loin en affichant sa ferme volonté d'opérer très prochainement dans une branche autrement plus porteuse, à savoir celle liée au voyage et aux loisirs. Lors d'un point de presse initiée en fin de la semaine dernière, il a été indiqué que, pour l'heure, le top management examine l'opportunité d'investir dans le domaine du tourisme golfique.
Groupe opérant dans la fabrication et la distribution de meubles et articles pour cuisines et salles de bains, de groupes électrogènes ainsi que dans la gestion d'intérêts dans l'immobilier et l'hôtellerie, «Jacob Delafon», filiale de l'entreprise américaine Kholer axe ses activités principalement sur la fabrication du sanitaire céramique en porcelaine.

Jacob Delafon Maroc est né de l'association entre Jacob Delafon, filiale de l'américain Kohler et du groupe El Alami. Kohler est la référence américaine dans le monde du sanitaire. Le groupe, à caractère familial, emploie plus de 32.000 personnes dans le monde. Créé en 1873 par un immigrant autrichien, John Michael Kohler, l'entreprise est une référence mondiale dans le secteur du sanitaire.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA