La Banque africaine de développement (BAD) accorde au Maroc deux prêts

31/12/2008
Source : Le Matin
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

D'un montant total de 145,7 millions d'euros, ces deux crédits participeront au financement de projets dans les domaines de la santé et de l'eau.

D'un montant total de 145,7 millions d'euros, ces deux crédits participeront au financement de projets dans les domaines de la santé et de l'eau.

Selon Le Matin, "les accords relatifs à ces financements ont été signés, mardi à Rabat, par le ministre de l'Economie et des Finances, Salah Eddine Mezouar, et le représentant résident du bureau de la BAD au Maroc, Matondo Fundani, en présence notamment, du ministre de la Santé, Mme Yasmina Baddou, du ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Mme Amina Benkhadra et du directeur général de l'Office national de l'eau potable (ONEP), Ali Fassi Fihri".

Le permier prêt servira à fiancere la 2ème phase du programme d'appui à la réforme de la couverture médicale de base (Parcoum II).
Le second, contracté par l’ONEP, finacera quant à lui le 10ème projet d’alimentation en eau potable.

Selon Le Matin, "Le Parcoum II est un programme qui vise à contribuer à l'amélioration durable des conditions d'accès aux services de santé de qualité à travers l'extension de la couverture médicale de base à l'ensemble de la population en particulier aux populations économiquement démunies.
Le 10e AEP, qui s'inscrit dans le cadre du programme d'investissement de l'ONEP au titre de la période 2008-2010, a pour objectif de renforcer l'alimentation en eau potable et la sécurisation des infrastructures existantes dans les villes de Khénifra, Taounate, Tamesna (Rabat), Casablanca, Settat et Marrakech".

A noter que depuis sa première intervention au Maroc en 1970, la BAD a participé au financement d'une centaine d'opérations pour une enveloppe totale avoisinant les 6,6 milliards de dollars, faisant du Maroc le premier destinataire des crédits accordés par  l'institution. Celle-ci concentre prioritairement ses soutiens sur les secteurs des transports, de l'eau, de la finance, de l'énergie, de la santé, de l'éducation, de l'industrie et de l'agriculture.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA