'La microfinance a une dimension économique et sociale majeure', Philippe de Fontaine Vive

7/05/2008
Source : Romandie
Pays de destination(s) : Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : Banque, assurance, autre services financiers

Le vice-président de la Banque Européenne d'Investissement annonce la création d'un nouveau fond dédié à la promotion du microcrédit en Méditerranée.


D'après Romandie

"La microfinance est un élément essentiel pour la croissance et la cohésion sociale des pays de la Méditerranée, a estimé lundi Philippe de Fontaine Vive, responsable de la Banque européenne d'investissement (BEI) à l'ouverture d'une réunion internationale à Tunis.

"La microfinance a une dimension économique et sociale majeure", a-t-il dit parlant "des risques actuels de famine et de pauvreté réelle" devant plus de 400 délégués publics et privés du secteur de la finance d'une trentaine pays, y compris Israël et la Syrie.

M. de Fontaine Vive, responsable de la FEMIP, instrument de financement de la BEI au sud de la Méditerranée, a annoncé la création d'un fonds spécial pour la promotion du microcrédit et plaidé pour ce secteur dans la perspective des projets de la future Union pour la Méditerranée (UPM).

L'Union européenne a accepté d'ouvrir une "fenêtre spéciale" d'une capacité de 10 millions d'euros sur trois ans pour l'appui des organismes de microcrédit dans les pays de la Méditerranée, a-t-il précisé à l'AFP.

"Il ne faudra pas négliger les toutes petites entreprises", a-t-il ajouté jugeant "essentiel" de réserver au microcrédit un volet spécial dans le cadre d'un futur outil de financement des PME en Méditerranée.

Les chefs d'Etat décideront d'un tel outil --peut-être une banque--, lors du lancement de l'UPM en juillet prochain à Paris.

"Il est temps de revenir aux choses basiques: nourrir et faire travailler les gens" a lancé M. de Fontaine Vive dans son discours à la conférence.

Cette réunion devait dresser un état des lieux du secteur dans le bassin méditerranéen pour "une meilleure compréhension des enjeux et perspectives", en prélude au lancement de l'UPM.(...)"
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA