L'Algérie déterminée à lutter contre la pollution de la Méditerranée

30/10/2008
Source : algerie-dz.com
Pays de destination(s) : Algérie, Euromed
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié, Biotechnologies

Organisé par l’Institut national des sciences de la mer et de l’aménagement du littoral, le Congrès international sur les impacts anthropiques sur le milieu marin, s'est clôturé le 29 octobre 2008.


Organisé par l’Institut national des sciences de la mer et de l’aménagement du littoral, le Congrès international sur les impacts anthropiques sur le milieu marin, s'est clôturé le 29 octobre 2008. Cette rencontre visait à aborder le problème de la pollution par l’homme de son environnement marin.

Le congrès, qui se tenait à Alger du 27 au 29 octobre, a réunis la Tunisie, le Maroc, l’Espagne et la France. Les principaux thèmes soulevés ont été la pollution maritime par les hydrocarbures et la pollution du littoral et des plages par les touristes.

Des solutions, notamment de formation, ont été évoquées. Ainsi, selon algerie-dz.com:

"le président du congrès Kettab Ahmed, professeur à l’Ecole polytechnique d’Alger, qui a ouvert les travaux, a présenté le nouveau projet qu’il coordonne en Algérie avec le réseau méditerranéen des ingénieurs. Ce réseau comprend 60 établissements dont des écoles et des universités implantées dans 14 pays. Créé en 1997, le projet a pour but de développer la recherche, la formation, l’innovation technologique, dans le cadre de la protection du bassin méditerranéen".

Toujours selon algerie-dz.com, ce vaste réseau lancera en mars 2009, en Méditerranée, une série d’actions intitulées "Projets O" et destinées à "la formation de jeunes ambassadeurs de l’eau à l’étranger. Le projet a bénéficié d’un budget de 80 000 euros".
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA