L'Algérie lance son plan quinquennal de modernisation du réseau ferroviaire national

23/10/2008
Source : Algérie DZ
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures

Le pays va investir près de 18 milliards de dollars sur cinq ans, dans l'acquisition de 30 nouvelles locomotives diesel et 20 locomotives électriques, ainsi que dans la rénovation des machines en service.


Le pays va investir près de 18 milliards de dollars sur cinq ans, dans l'acquisition de 30 nouvelles locomotives diesel et 20 locomotives électriques, ainsi que dans la rénovation des machines en service.

La mise à niveau du réseau ferroviaire algérien semble engagée. La Société Nationale de Transport Ferroviaire (SNTF), en charge du transport des personnes et des marchandises, mais également responsable de la gestion et de l'entretien du réseau, conduira cette vaste opération de modernisation du parc de locomotives.

Pour ce faire, elle n’exclut pas de mettre en place des partenariats avec des groupes étrangers pouvant lui apporter expérience et savoir-faire. Ainsi, selon Algérie-dz.com , rapportant des propos de M. Naït, le directeur régional de la SNTF à Annaba, l'entreprise de transport entend "[...] bénéficier de l’apport technologique et managérial du géant de l’industrie américaine General Motors".

D’autres partenariats similaires ont déjà été noués par le passé, avec l’allemand Siemens ou le franco-libanais CMA-GCM. Ils ont abouti à la création de deux joint venture : Estel Rail Automation et Rail-Link.


 

 
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA