L'Algérie prévoit des investissements massifs dans ses infrastructures gazières

7/01/2009
Source : ANSAmed (Italie)
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : Energies conventionnelles

Alors qu'une crise gazière se profile en Europe, l'entreprise publique Sonelgaz a annoncé ce mercredi un investissement de l'ordre de 20 millions de dollars pour la modernisation de son réseau d'ici 2017.

Alors qu'une crise gazière se profile en Europe, opposant la Russie, grand pays producteur, et un certain nombre de ses pays clients, l'entreprise publique algérienne Sonelgaz a annoncé ce mercredi un investissement de l'ordre de 20 millions de dollars pour la modernisation de son réseau d'ici 2017. Plus que d'augmenter son exportation, il s'agit cependant d'abord pour l'Algérie d'accroître son indépendance énergétique.

Selon l'agence de presse ANSAmed (Italie): "Environ 7,5 milliards de dollars [...] seront alloués à la construction de centrales thermo-électriques alors que 12,5 milliards serviront au transport et à la distribution de l'électricité. [...] Les nouveaux investissements permettront à l'offre d'électricité de satisfaire une demande en croissance annuelle de 7%. Plus de 30 000 kilomètres de lignes électriques et 5 400 kilomètres de pipelines pour le gaz seront construits dans les années à venir."
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA