Le fonds Building Block parie sur le savoir-faire des ingénieurs libanais

25/05/2009
Source : L'Orient le Jour (Liban)
Pays de destination(s) : Liban
Secteur(s) concerné(s) : Logiciels & prestations informatiques

Le fonds d'investissement de Bader, association locale de soutien à l'entrepreneuriat, a choisi de soutenir Luceor, société high tech franco-libanaise.


Le fonds d'investissement de Bader, association locale de soutien à l'entrepreneuriat, a choisi pour sa première opération de soutenir Luceor, société high tech franco-libanaise.

Luceor a été fondée en 2005 en France par un groupe d'expatriés libanais, et s'est spécialisée dans le développement de technologies Internet sans fil (réseaux maillés) aux applications multiples.

Le Building Block Equity Fund, fonds d'investissement en actions doté de près de 17,5 millions de dollars, a pour objectif de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) à travers des injections de capital, mais aussi à travers l'assistance technique et l'expertise fournies par l'équipe dirigeante. Les filières ciblées sont justement les technologies de l'information, à côté des services à forte valeur ajoutée et des entreprises traditionnelles à haut potentiel d'innovation.

Pour sa première opération, le fonds a décidé de consacrer un million de dollars au développement de Lucéor, afin de lui permettre d'accéder aux marchés marché nord-américain et asiatique notamment.
Ce développement à l'international s'appuiera sur une nouvelle équipe technique basée au Liban, placée sous la direction de Luceor Technologie Services SAL, filiale créée grâce à cette injection de capital.

L'équipe libanaise se verra confier les tests, la maintenance et l’intégration des applications Luceor, ainsi que des fonctions de recherche et de développement. La création de cette filiale permettra la création de 25 emplois qualifiés au Liban dans les 18 premier mois. Lucéor espère également bénéficier des savoir-faire de professionnels expérimentés issus de la diaspora libanaise.

Les dirigeants du fonds Building Block ont fait de l'expertise libanaise le facteur-clef de la réussite du projet: "un ingénieur libanais est aujourd'hui moins cher qu'un ingénieur indien ou chinois", souligne par ailleurs Fady Daoud, l'un des responsables du fonds.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA