Le Maroc anticipe l’ouverture au privé de ses ports de pêche par une visite à ses homologues français

30/01/2009
Source : WaBayn.com
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Agro-alimentaire

Une délégation de l'Office national des pêches (ONP) du Maroc, emmenée par son directeur général, M. Majid  Kaïssar El-Ghaib, a notamment visité cette semaine les ports de Boulogne-sur-Mer et Lorient.

Une délégation de l'Office national des pêches (ONP) du Maroc, emmenée par son directeur général, M. Majid  Kaïssar El-Ghaib, a notamment visité cette semaine les ports de Boulogne-sur-Mer et Lorient. Cette tournée avait pour but la recherche de partenariats entre ports marocains et français en prévision de la prochaine privatisation des ports de pêches du Maroc.

La délégation marocaine s'est arrêtée à Boulogne-sur-Mer (Nord), premier centre européen de transformation de poisson. D'après le site d'information WaBayn.com, "des actions de partenariat port à port, d'échange d'informations et de savoir-faire entre les deux pays ont été [...] au centre des entretiens de la délégation marocaine avec les responsables du premier port de pêche français, souligne Leslie Widmann, directrice du cabinet "Odysée" qui fait office de conseil technique à l'ONP, citée jeudi par le quotidien régional "Voix du Nord". Boulogne-sur-Mer pourrait alors collaborer avec le port de Safi ou avec celui d'Agadir, "un port de pêche de taille similaire à Boulogne puisqu'il a fait 40.000 tonnes de poisson blanc en 2008", ajoute-elle, affirmant qu'"on est sur une logique gagnant-gagnant"."

Majid  Kaïssar El-Ghaib s'est également rendu à Lorient le 29 janvier, "[...] seul port de pêche en France où les pouvoirs publics - la Région Bretagne - ont délégué l’exploitation à une société privée, la Cep, filiale du groupe Veolia." [source : Ouest France]
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA