Le Maroc propose un 'modèle de partenariat rénové' en Méditerranée

2/07/2008
Source : Le Figaro
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Agro-alimentaire, Constructeurs automobiles & équipementiers

Le haut-commissaire au Plan profite de son passage en France, en préparation au lancement de l'Union pour la Méditerranée, pour présenter les opportunités qu'offre le Maroc aux entreprises européennes.

Le Maroc compte sur ses «pôles d'excellence»

par Le Figaro

Le haut-commissaire au Plan du Maroc, Ahmed Lahlimi Alami, défend un «modèle de partenariat rénové» en Méditerranée. Le pays veut développer les secteurs automobile et agroalimentaire. Et attirer les investissements étrangers.

Mardi, à l'occasion d'une conférence organisée avec le Conseil français d'analyse économique, il a défendu la multiplication des «pôles d'excellence» qui peuvent, selon lui, fédérer les investissements du Maghreb et d'Europe. Les délocalisations dans les services bancaires, informatiques et téléphoniques ont fait leurs preuves à Casablanca et à Tanger. Mais le pays veut développer d'autres secteurs.

«Dans l'automobile, l'élargissement européen a été très bénéfique au Maroc», remarque un banquier qui, grâce à l'implantation de Renault-Nissan au nord du pays, attend «entre 70 000 et 80 000 emplois» dans les prochaines années. Le groupe produira sa dernière Sandero à Casablanca en 2009.

Mêmes espoirs pour l'agriculture à forte valeur ajoutée et l'industrie agroalimentaire qui pourrait, selon un spécialiste, «mobiliser 1 milliard d'euros d'investissements chaque année».

[....]
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA