Le Royaume veut porter à 10% la part du solaire dans la production d'énergie d'ici 2020

5/08/2008
Source : Agence Tunis Afrique Presse
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

En encourageant les investissements, notamment privés, dans le secteur des énergies renouvelables (solaire et éolien), le Maroc entend réduire considérablement sa facture énergétique.


Par Agence Tunis Afrique Presse

Le Maroc a élaboré un plan national pour porter de 4 à 10 pc la part du solaire dans la production d'énergie à l'horizon 2020, a indiqué mardi Mme Amina Benkhadra, ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement. En réponse à une question orale du groupe parlementaire du RNI à la Chambre des conseillers sur les "énergies alternatives", Mme Benkhadra a précisé que ce plan prévoit le recours aux énergies solaire et éolienne en plus de la mise au point d'un cadre juridique et institutionnel pour les énergies renouvelables.

Le ministère encourage et accompagne les investisseurs dans ce secteur, comme il veille à l'application du programme national de rationalisation de la consommation d'énergie qui vise, à l'horizon 2020, une économie d'énergie de l'ordre de 15 pc. Le Maroc importe 96 pc de ses besoins en énergie, ce qui fait de la facture de l'énergie un fardeau pour les équilibres économiques et financiers.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA