Le singapourien Hyflux réalisera une usine de dessalement à Magtaa pour 468 millions de dollars

9/07/2008
Source : Le Monde.fr
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures

C'est la seconde opération du groupe singapourien en Algérie, après l'usine de dessalement construite à Tlemcen en 2007.

Algérie: contrat de 468 M USD pour la réalisation d'une unité de dessalement

Par Le Monde.fr

La société Algerian Energy Company (AEC) a confié au groupe Hyflux de Singapour un contrat d'un montant de 468 millions de dollars pour la réalisation d'une unité de dessalement d'eau de mer à Magtaa (ouest de l'Algérie), d'une capacité de 500.000 m3/jour.

Le contrat a été signé dimanche à Alger par le PDG d'AEC, filiale des compagnies publiques Sonatrach et Sonelgaz, Amanallah Sari, et le PDG de Hyflux, Olivia Lum, en présence du ministre algérien de l'Energie et des Mines Chakib Khelil, a annoncé AEC.

L'usine de Magtaa sera financée à hauteur de 30% sur fonds propres du groupe Hyflux, les 70% restants étant assurés par des banques publiques algériennes avec pour chef de file la Banque nationale d'Algérie (BNA).

Selon M. Khelil, il s'agit du projet de dessalement "le plus important au monde", qui doit entrer en service en 2011 et couvrir les besoins en eau de prés de cinq millions d'habitants.

L'Algérie a lancé un programme de dessalement comptant 13 stations, dont deux ont été livrées à Oran et à Alger. Deux autres sont en cours d'achèvement à Beni Saf (200.000 m3/jour - ouest) et Skikda (100.000 m3/jour - est).

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA