L'Égypte est le premier pays arabe et d'Afrique du Nord à rejoindre le Centre de Développement de l'OCDE

18/03/2008
Source : Portail de l'Investissement Egyptien
Pays de destination(s) : Egypte
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Cela devrait lui permettre de renforcer son dialogue international sur les questions économiques et de développer des pratiques exemplaires en matière de politiques de développement.

Par le Portail de l'Investissement Egyptien

"L'Organisation de Coopération et de Développement Economiques a annoncé l'adhésion de l'Egypte [à son] Centre de Développement. Le Centre est considéré [comme] un des plus importants organes du Conseil Suprême de l'Organisation, contrôlant les travaux des comités et des secrétariats. [Il] exerce les mêmes fonctions [que les] comités techniques. L'Égypte est le premier pays arabe et d'Afrique du Nord qui rejoint le Centre. […]

Le Ministre de l'Investissement, Dr.Mohieldin a déclaré que le Centre contribue à approfondir le dialogue international sur les politiques économiques et l'élaboration de meilleures pratiques pour les différentes politiques et sujets relatifs au développement. Il renforce également les relations entre tous les partenaires du développement. Le Centre coopère avec les décideurs politiques et la société civile, le secteur privé, les centres de recherche internationaux et les institutions financières internationales. Les plus importants sujets abordés par le Centre de Développement sont : la croissance, le développement et la distribution équitable des revenus, la gouvernance, les effets du mondialisme, le financement du développement, et les problèmes de l'immigration ainsi que la partenariat des secteurs publics/privés. […]

Il est à noter que l'OCDE comprend des membres des principaux pays industriels. Cette Organisation applique les meilleures pratiques et normes dans les domaines de l'économie et des finances, discute les défis et les obstacles économiques, financiers, sociaux, environnementaux et internationaux. Les recommandations et les résolutions internationales publiés par l'OCDE sont respectées par les pays membres et traités comme références [par les] pays non-membres, notamment en ce qui concerne le règlement des mouvements des capitaux sur le niveau international, la gouvernance des entreprises, la lutte contre le [blanchiment d’argent], ainsi que les règles de contrôle des marchés financiers. L'Organisation fournit également des données et des analyses et des prévisions économiques, internationales et régionales à travers de multiples rapports périodiques publiés. Ces rapports sont de grande importance pour tous les pays et les grandes entreprises."
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA