L'Egypte s'appuie sur IBM pour créer un pôle de recherche en nanotechnologies

19/09/2008
Source : Xinhua
Pays de destination(s) : Egypte
Secteur(s) concerné(s) : Biotechnologies

Le gouvernement égyptien et la multinationale américaine ont signé divers accords de coopération qui prévoient la construction d'un centre de recherche et la création de formations universitaires.

Le groupe américain IBM devrait construire un centre de recherche nanotechnologie en Egypte. L’accord signé jeudi entre le ministère égyptien des Communications, le ministère de l'Education et IBM, prévoit que le projet débute dès 2009. Il s’étalerait sur 3 ans, et devrait être financé par l’entreprise américaine à hauteur de 30 millions de dollars.

Grâce à IBM, le centre sera équipé des équipements les plus modernes, et bénéficiera du soutien du réseau des labos IBM de par le monde, en particulier ceux de Zurich, d'Almaden en Californie et de New York. Le groupe américain apportera également son concours pour mettre sur pied une nouvelle filière de formation universitaire en "science, gestion et ingénierie des services” (Services Science, Management, and Engineering, SSME). La SSME porte sur la gestion des processus innovants dans les industries de services, un métier dont IBM s'est fait une spécialité.


Selon Xinhua :

"Cet accord fait partie intégrante d’une plus vaste ambition égyptienne, celui de « moderniser son système scientifique et technologique ». La maîtrise de connaissances comme les nanotechnologies ouvrirait à l’Egypte de nombreuses opportunités. Cette technologie doit en effet pouvoir être intégrée à un panel important de domaines, comme par exemple la médecine, l'électronique ou la production d'énergie."
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA