Les entreprises suisses bien implantées en Algérie

11/12/2008
Source : Le Temps (Suisse)
Pays de destination(s) : Algérie, Euromed
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

La conseillère fédérale Doris Leuthard s'est rendue à Alger les 5 et 6 décembre 2008 pour négocier un accord de libre-échange entre la Suisse et l'Algérie, troisième marché africain des entreprises helvètes.

La conseillère fédérale Doris Leuthard s'est rendue à Alger les 5 et 6 décembre 2008 pour négocier un accord de libre-échange entre la Suisse et l'Algérie, troisième marché africain des entreprises helvètes derrière l'Afrique du Sud et l'Egypte.

Dans un contexte où l'Algérie, "3e exportateur mondial de gaz naturel et 10e pour le pétrole, a profité de la flambée des prix pour doubler son produit national brut de 85 milliards de dollars en 2004 à 158,7 milliards l'an dernier", accumulant une réserve de près de 200 milliards destinés à être en partie investis dans la modernisation du pays, les entreprises étrangères spécialisées dans les infrastructures ont des investissements en perspective.

La Suisse n'est pas en reste et la Conseillère fédérale Doris Leuthard s'est rendue à Alger les 5 et 6 décembre derniers pour approfondir les accords économiques entre les deux pays. Il s'agissait d'évoquer la mise en place d'un accord de libre-échange allant au-delà des accords déjà passés de protection des investissements et de non double imposition.

Les entreprises suisses présentes en Algérie sont déjà nombreuse. Le Temps (Suisse) rappelle ainsi qu'"en 2006, Stadler Rail a décroché un contrat de 580 millions de francs pour livrer des trains légers pour la banlieue d'Alger. Jelmoli et Valartis, les deux groupes suisses associés dans la construction de complexes multifonctionnels - galerie marchande, espace de loisirs et bureaux -, investissent 58 millions de francs dans la capitale algérienne. D'autres multinationales suisses - ABB, Roche, Clariant, Nestlé - ont pignon sur rue depuis plusieurs décennies." [...]

"L'an dernier, les exportations [suisses en Algérie] se sont élevées à 393,6 millions de francs, une augmentation de 58,5% par rapport à 2006."

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA