Les investisseurs émiratis attirés par le Maroc

19/05/2009
Source : Biladi
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures, Energies conventionnelles

Deux projets financés par des investisseurs émiratis ont été récemment lancés dans le royaume, renforçant ainsi les liens économiques entre Rabat et Abou Dabi.


Deux projets financés par des investisseurs émiratis ont été récemment lancés dans le royaume, renforçant ainsi les liens économiques entre Rabat et Abou Dabi.

La semaine dernière, la compagnie nationale d’énergie d'Abou Dabi, plus connue sous le nom de Taqa, a annoncé un investissement de 10 milliards de dinars (environ 900 millions d’euros) pour la construction de deux centrales électriques supplémentaires à Jorf Lasfar. Le projet a reçu l’aval de l'Office national d'électricité (ONE), du conseil exécutif de l'Emirat d'Abou Dabi et de la société Jorf Lasfar Energy company (JLEC/TAQA). L’agence de presse MAP précise que ce projet, dont la réalisation est prévue pour 2013, constitue pour ses promoteurs "une solution appropriée en termes de sécurisation de l'approvisionnement du pays en électricité".

Par ailleurs, c’est la semaine dernière qu’a été lancé le chantier de "Bab Al Bahr", un complexe résidentiel et touristique dans la vallée du Bouregreg. Réalisé par le groupe Al Maabar, le projet s’étale sur 4 années et représente un coût de 3,5 milliards de dinars (environ 313 millions d’euros). Il porte sur la création d’infrastructures hôtelières, immobilières et de loisirs, visant à rendre les villes de Rabat et Salé plus attractives.

Enfin, d’autres projets émiratis sont en cours de réalisation dans le pays, dans les secteurs énergétique et immobilier entre autres. Par ces investissements, les hommes d’affaires émiratis expriment une réelle confiance dans l’économie marocaine. Aujourd’hui, le Maroc figure parmi les premiers pays destinataires des capitaux émiratis dans le monde arabe.

[Source : Biladi]

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA