Liban

Panorama général

La situation géopolitique au Proche-Orient et les tensions politiques internes résultantes ont encore une fois mis l’économie libanaise à rude épreuve en 2013. Les risques de contagion du conflit syrien et l’absence de consensus sur la formation d’un cabinet ministériel ont notamment conduit les pays du Conseil de Coopération du Golfe à mettre en garde leurs ressortissants contre tout voyage au Liban pendant le second semestre 2013 – un coup dur pour l’investissement et le tourisme dans ce pays traditionnellement très lié à la péninsule arabique.

Lire la suite

C’est sans surprise donc que la CNUCED enregistre une baisse de 23% des IDE au Liban pour l’année 2013, pour un montant de 2,1 Md€. Celle-ci est attribuée à une quasi-absence d’investissements neufs (« greenfield ») et à une baisse marquée des investissements du Golfe dans l’immobilier. L’observatoire ANIMA-MIPO enregistre néanmoins quelques intentions de taille dans ce secteur de prédilection, comme le projet Waterfront City annoncé par l’émirien Majid Al Futtaim ou le Raouché View 1090 lancé par le koweïtien URC. Du côté des infrastructures, l’attribution de la concession du terminal à conteneurs du port de Tripoli à l’émirien Gulftainer est également à relever.  
Le secteur traditionnellement attractif de la banque enregistre également une bonne performance comparative, avec la première prise de participation conséquente d’une entreprise japonaise dans le pays, celle d’Orix dans le groupe d’assurance Medgulf. 
Les secteurs du tourisme et de la restauration rapide se taillent la part du lion, notamment grâce à l’implantation de diverses enseignes nord-américaines telles que Warwick, Starwook, Hyatt, Dunkin' Donuts et Papa Jonhs.   
 
Base documentaire

DERNIÈRES ACTUALITÉS LIBAN

NATIONS UNIES - THE NEXT SOCIETY et EDILE distinguées comme bonnes pratiques en MED
20 Juillet 2017 - Algérie, Chypre, Egypte, Euromed, Europe, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie
VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS DU PAYS

DERNIERS INVESTISSEMENTS ETRANGERS

VOIR TOUS LES INVESTISSEMENTS DU PAYS

DOCUMENTS

THE NEXT SOCIETY Club

THE NEXT SOCIETY met en oeuvre un plan d’action qui vise à mobiliser, promouvoir et renforcer les nouveaux écosystèmes d’innovation en Méditerranée. Jusqu’en 2020, THE NEXT SOCIETY touchera directement plus de 190 incubateurs, accélérateurs et clusters, et 300 entreprises de croissance, et accompagnera près de 60 centres de valorisation de la recherche dans le marketing de leurs offres. Ce plan d’action pilote, qui bénéficie d’un cofinancement de la part de l’Union européenne, est déployé dans 7 pays méditerranéens : Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Jordanie et Liban.

 

Les promoteurs de THE NEXT SOCIETY souhaitent associer à leur démarche une vingtaine de grandes entreprises et investisseurs européens et méditerranéens, afin de renforcer l’impact et la portée des actions menées.

 

Ce document a pour but de présenter THE NEXT SOCIETY Club aux investisseurs et aux entreprises.

En savoir plus
Présentation EIP EUROMED Invest

Cette présentation a été réalisée par la Commission européenne dans le cadre de la conférence finale du projet EUROMED Invest qui s’est tenue à Bruxelles le 14 décembre 2017. Le document présente le plan d’investissement externe de l’Union européenne, une stratégie proposée par la Commission en septembre 2016 afin d’encourager l’investissement dans les pays partenaires en Afrique et dans les pays voisins de l’Europe. Ce plan d’investissement a été créé pour favoriser la mobilisation du secteur privé dans le cadre de la coopération pour le développement. La présentation reprend les objectifs et les actions mises en place par le projet.

En savoir plus
VOIR TOUS LES DOCUMENTS DU PAYS
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA