Liban

Panorama général

La situation géopolitique au Proche-Orient et les tensions politiques internes résultantes ont encore une fois mis l’économie libanaise à rude épreuve en 2013. Les risques de contagion du conflit syrien et l’absence de consensus sur la formation d’un cabinet ministériel ont notamment conduit les pays du Conseil de Coopération du Golfe à mettre en garde leurs ressortissants contre tout voyage au Liban pendant le second semestre 2013 – un coup dur pour l’investissement et le tourisme dans ce pays traditionnellement très lié à la péninsule arabique.

Lire la suite

C’est sans surprise donc que la CNUCED enregistre une baisse de 23% des IDE au Liban pour l’année 2013, pour un montant de 2,1 Md€. Celle-ci est attribuée à une quasi-absence d’investissements neufs (« greenfield ») et à une baisse marquée des investissements du Golfe dans l’immobilier. L’observatoire ANIMA-MIPO enregistre néanmoins quelques intentions de taille dans ce secteur de prédilection, comme le projet Waterfront City annoncé par l’émirien Majid Al Futtaim ou le Raouché View 1090 lancé par le koweïtien URC. Du côté des infrastructures, l’attribution de la concession du terminal à conteneurs du port de Tripoli à l’émirien Gulftainer est également à relever.  
Le secteur traditionnellement attractif de la banque enregistre également une bonne performance comparative, avec la première prise de participation conséquente d’une entreprise japonaise dans le pays, celle d’Orix dans le groupe d’assurance Medgulf. 
Les secteurs du tourisme et de la restauration rapide se taillent la part du lion, notamment grâce à l’implantation de diverses enseignes nord-américaines telles que Warwick, Starwook, Hyatt, Dunkin' Donuts et Papa Jonhs.   
 
Base documentaire

DERNIÈRES ACTUALITÉS LIBAN

NATIONS UNIES : THE NEXT SOCIETY et EDILE distinguées comme bonnes pratiques en MED
20 Juillet 2017 - Algérie, Chypre, Egypte, Euromed, Europe, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie
VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS DU PAYS

DERNIERS INVESTISSEMENTS ETRANGERS

VOIR TOUS LES INVESTISSEMENTS DU PAYS

DOCUMENTS

Présentation de THE NEXT SOCIETY et EDILE

Les initiatives THE NEXT SOCIETY et EDILE, toutes deux mises en œuvre par ANIMA et ses partenaires, ont été présentées lors de la 17ème réunion de la Commission Méditerranéenne de Développement Durable (CMDD) du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). La CMDD les a distinguées comme bonnes pratiques en matière de développement durable en Méditerranée.

 

Document en anglais uniquement

En savoir plus
Tourisme durable en Méditerranée : Etat des lieux et orientations stratégiques

La région méditerranéenne a développé un ensemble unique d’activités touristiques en lien avec la mer, le sport, la santé, la nature et les affaires, ainsi qu’avec les croisières et la culture. Ce secteur représente une source constante d’emploi et de croissance économique. Toutefois, la croissance économique générée par le développement du tourisme s’est souvent faite au détriment de l’intégrité environnementale et de l’équité sociale.

 

Dépendance vis-à-vis du tourisme balnéaire de masse (dit « 3S » - sea-sand-sun), insuffisances de la gouvernance, dégradation du patrimoine culturel, pollution environnementale, épuisement des ressources, contribution aux changements climatiques et vulnérabilité à leurs effets, insécurité politique, instabilité sociale, fuite du capital humain et économique... Tous ces éléments sont autant de problématiques qui menacent la durabilité de la région méditerranéenne et du secteur du tourisme lui-même.

 

Ce rapport a été préparé en 2016-2017 par le Centre d’Activités Régionales Plan Bleu (CAR/Plan Bleu), suivant les recommandations du Plan d’Action pour la Méditerranée (ONU Environnement/PAM).

En savoir plus
VOIR TOUS LES DOCUMENTS DU PAYS
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA