L'Italie, Monaco et maintenant l'Espagne versent des fonds au Liban dans le cadre du programme Art Gold

16/04/2008
Source : L'Orient Le Jour
Pays de destination(s) : Liban
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Le gouvernement espagnol vient de donner 1,5 million d’euros au Liban dans le cadre de ce programme de coopération décentralisée Nord-Sud et les collectivités territoriales devraient suivre.

"La coopération décentralisée soutenue par le PNUD"

Par L'Orient Le Jour, Patricia KHODER

"Depuis le début de la semaine, une délégation espagnole se trouve à Beyrouth dans le cadre du programme Art Gold, qui a vu le jour au Liban en 2007, peu après la guerre entre Israël et le Hezbollah. Ce programme relevant du PNUD mise sur la coopération décentralisée entre le Nord et le Sud, le Liban donc et les divers donateurs, notamment européens. Le programme concerne quatre zones du pays, la banlieue sud, le Liban-Sud, toute la Békaa et le Akkar.

L’Italie et Monaco ont déjà versé des fonds au Liban dans le cadre de ce programme. Le gouvernement espagnol a consacré 1,5 million d’euros. Les municipalités et autres collectivités territoriales espagnoles suivront inévitablement. Le programme Art Gold ne se rapporte pas uniquement aux dons du Nord aux pays du Sud, c’est aussi un transfert du savoir-faire et de contacts qui se fait pour un développement durable et une meilleure décentralisation. […]

Hier, pour la deuxième journée consécutive, un séminaire s’est tenu à la Maison des Nations unies, place Riad el-Solh. Le but était de présenter à la délégation espagnole les besoins des régions incluses dans le programme Art Gold. […]

Pour l’Espagne, cinq secteurs sont prioritaires dans le cadre de la coopération décentralisée au Liban : la gestion de l’eau, le traitement des déchets, la coopération culturelle, la santé et l’amélioration des conditions de vie dans les camps palestiniens. M. Benzo [Ambassadeur d’Espagne] a indiqué que la coopération avec le Liban se maintiendra. « La Méditerranée est importante, prioritaire, pour la politique extérieure espagnole », a-t-il indiqué. […]

À la question de savoir quels sont les secteurs les plus importants traités par Art Gold, Mme Ruedas [représentante permanente du PNUD au Liban] a indiqué qu’ils varient selon les zones où les projets sont établis, dans le Akkar, à la banlieue Sud, dans la Békaa, et au Liban-Sud, mais les secteurs les plus importants demeurent les secteurs sociaux, les services municipaux, les secteurs agricoles, et l’environnement. Elle indique qu’il « faut surtout s’intéresser au développement économique parce que ceci donnera des bases financières aux municipalités. Elles pourront ainsi financer les autres secteurs ». […]

Pendant trois ans, le gouvernement italien a versé 11 millions de dollars. Les collectivités locales italiennes ont contribué à hauteur de 2 millions de dollars pour l’année 2008. Le gouvernement libanais, notamment le CDR, a mis à la disposition du projet diverses ressources.
« Au-delà de l’argent, indique le coordinateur international d’Art Gold, le programme permet de tisser des liens durables de par le monde entre des personnes qui exercent le même métier et qui sont prêts à entamer une relation de partenariat. C’est une dynamique très importante, notamment après les conflits. » [coordinateur international d’Art Gold au bureau du PNUD à Genève]
Art Gold devrait se poursuivre durant au moins trois ans."
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA