Maroc : une politique de l'entreprise encourageante

5/03/2009
Source : Le Matin (Maroc)
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

La rencontre "les résultats de l'évaluation de la mise en œuvre de la Charte euro-méditerranéenne pour l'entreprise", tenue le 4 mars à Rabat, a mis en lumière les initiatives positives du pays pour l'entreprise.

La rencontre "les résultats de l'évaluation de la mise en œuvre de la Charte euro-méditerranéenne pour l'entreprise", tenue le 4 mars à Rabat, a mis en lumière les initiatives positives du pays pour l'entreprise. Les avancées soulignées portent sur différents domaines : réformes réglementaires, simplification des procédures administratives, accès au financement, politique d'innovation et promotion du capital humain.

La rencontre, organisée par l'Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise (ANPME), en collaboration avec le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, et la Commission européenne, a présenté le "rapport régional 2008 de la mise en œuvre de la Charte: situation de la politique de l'entreprise au Maroc et analyse comparative avec les pays méditerranéens". Cette charte, adoptée en 2004 lors de la 5éme Conférence des ministres de l'industrie des neuf pays partenaires méditerranéens de l'UE, définit un cadre de référence pour la mise en œuvre de politiques et réformes favorables aux entreprises privées.

Selon le secrétaire général du ministère de l'Industrie, M. Bouselham Hilia, cité par le quotidien marocain Le Matin, "le Maroc est d'autant plus attaché à la mise en œuvre de la Charte que les dix dimensions qu'elle couvre se trouvent être en parfaite cohérence avec la politique de l'entreprise du Maroc [...]." Il convient de rappeler que le Maroc s'est un peu plus rapproché de l’Union européenne en octobre dernier, en obtenant le "Statut avancé" lors de la 7ème session du Conseil d'association UE / Maroc.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA