NATIONS UNIES - THE NEXT SOCIETY et EDILE distinguées comme bonnes pratiques en MED

20/07/2017
Source : ANIMA
Pays de destination(s) : Algérie, Chypre, Egypte, Euromed, Europe, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

La Commission Méditerranéenne de Développement Durable (CMDD), liée au Plan d’Action pour la Méditerranée (PAM) du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), a tenu sa 17ème réunion à Athènes du 4 au 6 juillet 2017.


La CMDD constitue un forum de discussion et d’avancement des questions de développement durable en région méditerranéenne. Elle rassemble, sur un pied d’égalité, des représentants gouvernementaux des 22 parties contractantes (Albanie, Algérie, Bosnie et Herzégovine, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Monaco, Monténégro,  Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie et l’Union Européenne), des autorités locales, des acteurs socio-économiques et des ONG. Le réseau ANIMA en est membre depuis 2015.

 

Les initiatives THE NEXT SOCIETY et EDILE, toutes deux mises en oeuvre par ANIMA et ses partenaires, ont été présentées lors de la réunion. Elles ont recueilli le plein soutien de la CMDD, qui les a distinguées comme bonnes pratiques en matière de développement durable en Méditerranée.

 

THE NEXT SOCIETY est une communauté d'acteurs du changement engagés dans l'innovation et le développement économique. Elle réunit des entrepreneurs, des investisseurs, des entreprises, des ONG, des pôles de développement économique, d'innovation et de recherche publics et privés d'Europe et des pays méditerranéens. Elle regroupe déjà un vaste réseau de plus de 300 organisations d'affaires, d'innovation, de recherche et d'investissement, 2 500 PME et entrepreneurs internationaux venant de 30 pays.

Améliorer les cadres réglementaires, favoriser le succès des start-ups, promouvoir et internationaliser les clusters, soutenir les bureaux de transfert de technologie: THE NEXT SOCIETY active les changements à chaque niveau et ambitionne d'accompagner le changement dans la région, en plaçant le secteur privé au cœur du dialogue et des dispositifs sur l'innovation et la compétitivité. THE NEXT SOCIETY se fait l'écho d'une philosophie inclusive, basée sur la responsabilité sociale des entreprises et accompagne l'émergence de talents et de nouveaux leaders en ciblant les start-ups, les clusters et les structures de transfert technologique.

 

L'initiative EDILE vise quant à elle à maximiser les impacts locaux positifs des projets d’investissement, particulièrement en termes d’emploi, de sous-traitance et de respect de l’environnement. EDILE propose une méthode de notation portant sur les impacts locaux des projets d’investissement. Cette méthode constitue un outil de pilotage simple et pratique pour les entreprises soucieuses de leur efficacité : maîtriser ses impacts locaux, c’est améliorer son efficacité en termes de coûts (choix de sous-traitants et de partenaires locaux, optimisation des consommations de ressources) et de maîtrise de la qualité (achat de matières premières locales, motivation des salariés, meilleure gestion des risques). La méthode de notation EDILE constitue également un outil d’évaluation concret pour les organisations publiques ou privées en charge de mettre en œuvre ou d’appuyer des projets d’investissement, leur permettant in fine de mesurer le « développement inclusif » appelé par tous. L’initiative EDILE a d’ailleurs reçu le label des 43 pays de l’Union pour la Méditerranée en 2015.

 

Pour en savoir plus, consulter les sites du Plan d’Action pour la Méditerranée du Programme des Nations Unies pour l’environnement, de l'initiative THE NEXT SOCIETY et d'EDILE et la présentation faite lors de la 17ème réunion de la CMDD

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA