Or : le canadien Cancor remporte un nouveau permis d'exploration dans la région du Hoggar

11/07/2008
Source : El Annabi
Pays de destination(s) : Algérie
Secteur(s) concerné(s) : Verre, ciment, minéraux, bois, papier

L'entreprise canadienne a déjà remporté plusieurs permis d'exploration dans le Sud algérien, notamment à Tamanrasset et à In Ouzzal.


Selon El Annabi

"Mines Cancor Inc, une compagnie minière canadienne, vient d’annoncer l’obtention d’un nouveau permis d’exploration sur un projet aurifère majeur en Algérie connu sous le nom de Tan Chaffao Est (TCE). Le permis TCE couvre une superficie d’environ 200 km² et contient un gîte cupro- aurifère. Ce gîte a été découvert en 1972 lors d’une campagne de prospection, par des équipes russes, pour la SONAREM aujourd’hui dissoute. Ce permis a été obtenu par voie d’adjudication conduite par l’Agence nationale du patrimoine minier (ANPM), la seule agence habilitée à délivrer des permis en Algérie.

Le permis est détenu par Exploration TCE, dont le commandité est Mines Cancor Inc. La propriété est située dans la région du Hoggar, à 200 km au nord-ouest de la ville de Tamanrasset. Le gîte de Tan Chaffao est représenté par plusieurs corps de quartzite secondaire. Les ressources prévisionnelles sont estimées à 6,6 millions de tonnes. Cette évaluation préliminaire a été faite par l’équipe russe sur la base de la réalisation de 10 sondages de 100 à 200 m. Les zones minéralisées et l’horizon repère s’étendent sur plus de 5 kilomètres et sont de forme lenticulaire et fortement oxydés en surface, formant des gossans (goethite, limonite) contenant de la malachite, un peu d’azurite et des minéraux accessoires plombifères et zincifères. De l’or natif est visible en surface, surtout dans les zones riches en barytine.(...)"

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA