Ouverture de deux guichets d’appui à la création d’entreprises à Rabat

18/03/2008
Source : Aujourd'hui Le Maroc
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Le Maroc compte sur le programme national d’appui à la création d’entreprises (Moukawalati) pour accompagner les porteurs de projets et accroître leur chances de succès.

Entreprises : Lancement de deux guichets d’appui à la création d’entreprises

trouvé sur Aujourd'hui Le Maroc

Deux guichets d’appui à la création d’entreprises viennent de voir le jour à Rabat. Dans le cadre de «Moukawalati», 2.200 projets ont été acceptés et 1.000 dossiers ont été financés.

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Jamal Rhmani a procédé, jeudi à Rabat, au lancement de deux guichets d’appui à la création d’entreprises, l’un au Centre d’innovation technologique de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs et l’autre à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Mohammed V-Agdal (UM5A).

Ces deux guichets, créés dans le cadre du programme national d’appui à la création d’entreprises (Moukawalati) et en application de la convention signée entre l’UM5A et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), ont pour mission d’appuyer la création d’entreprises au niveau régional et d’accompagner les porteurs de projets pour la pérennisation et la viabilisation de leurs entreprises. Intervenant à cette occasion, M.Rhmani a rappelé que la convention conclue entre l’UM5A et l’ANAPEC est une consécration du principe de l’ouverture de l’université sur le marché de l’emploi et ses besoins, le développement de la culture entreprenariale chez les étudiants et la consolidation des initiatives d’auto-emploi. Pour le succès de cette initiative, le ministre de l’emploi a appelé les différentes parties concernées (professeurs, représentants de l’ANAPEC et acteurs locaux) à s’employer pour faire de ces guichets des canaux de communication avec les étudiants désirant créer une entreprise. Le ministre a réaffirmé d’autre part la détermination du gouvernement à oeuvrer pour la dynamisation de l’ensemble des programmes inscrits dans le cadre de la stratégie nationale d’appui aux initiatives d’emploi, notamment les programmes «Moukawalati», «Idmaj» et «Taâhil». De son côté, le directeur général de l’ANAPEC, Hafid Kamal a indiqué que cette initiative entre dans le cadre de la stratégie de l’agence visant la sensibilisation des étudiants universitaires quant aux objectifs du programme «Moukawalati» et leur incitation à s’orienter vers le secteur privé. Qualifiant de succès le programme «Moukawalati», M. Kamal a souligné que 2.200 projets ont été acceptés dans le cadre de ce programme et que 1.000 dossiers ont été financés. La journée d’information et de communication, organisée à cet effet par l’UM5A et l’ANAPEC en partenariat avec la wilaya de Rabat Salé Zemmour Zaer et le Centre d’Investissement de cette région, a été une occasion pour la présentation de plusieurs exposés sur le bilan du programme Moukawalati, le potentiel économique de la région de Rabat Salé Zemmour Zaër, le rôle des banques dans le financement des projets moukawalati et le rôle et la stratégie de l’UM5A en matière de création d’entreprises.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA