Plan 'Maroc Vert' : création de l'Agence de développement agricole (ADA)

1/12/2008
Source : Le Matin (Maroc)
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : Agro-alimentaire

L’ADA permettra à l’Etat marocain de piloter la mise en œuvre des dispositions prévues par le plan Maroc vert, d’assurer la promotion des investissements agricoles, et d'élaborer des stratégies à long terme.

L’ADA permettra à l’Etat marocain de piloter la mise en œuvre des dispositions prévues par le plan Maroc vert, d’assurer la promotion des investissements agricoles, et d'élaborer des stratégies à long terme.

Selon Le Matin, citant le Ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, M. Aziz Akhannouch : "l'agriculture doit être un moteur de croissance de l'économie nationale". Deux orientation majeures doivent être prises afin d’atteindre cet objectif:

1) la modernisation de l’agriculture : l’ADA aura pour mission de déterminer le foncier nécessaire au développement du secteur agricole. Par ailleurs, l’agence assurera la promotion des investissements agricoles, notamment dans les équipements. Pour ce faire, l’ADA devrait disposer d’environ 110 à 150 milliards de dirham sur une période de dix ans;

2) faire de la politique agricole un moyen de lutte contre la pauvreté. Concrètement, une enveloppe budgétaire de 10 à 15 milliards de Dirham, gérée par l’ADA, devrait servir à proposer des plans de soutien aux petits agriculteurs qui pourront être financés par des acteurs nationaux aussi bien qu'internationaux.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA