Private Equity : Israël mise sur la réforme fiscale pour stimuler l'investissement étranger

10/06/2009
Source : Invest in Israel Newsletter
Pays de destination(s) : Israël
Secteur(s) concerné(s) : Banque, assurance, autre services financiers

Le Ministère des Finances déclare que les investisseurs étrangers seront dorénavant exemptés de taxe sur le capital-investissement.


Le Ministère des Finances déclare que les investisseurs étrangers seront dorénavant exemptés de taxe sur le capital-investissement.

Jusqu'à présent, les investisseurs étrangers devaient s'acquitter d'une taxe de 15% à 25% sur les profits réalisées par des fonds de capital-investissement. La nouvelle mesure "anti-crise' a pour objectif d’augmenter les flux de capitaux étrangers en direction d'Israël.

Tirant les leçons de la précédente suppression de la taxe sur les investissements dans les fonds de capital-risque, (qui fut plébiscitée par les opérateurs étrangers), le gouvernement espère aller plus loin dans la réforme fiscale. L'on dénombre actuellement 10 fonds de capital-investissement dans le pays, pesant environ 2,5 milliards de dollars.

[Source : Invest in Israel]

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA