Redal, filiale de Veolia Environnement Maroc, investira 170 millions d'euros dans un vaste plan de dépollution

11/11/2008
Source : Le Reporter.ma (Maroc)
Pays de destination(s) : Maroc
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures

Ce plan de gestion des eaux usées de la Wilaya de Rabat-Salé prévoit l'assainissement d'une partie du littoral atlantique marocain et de la vallée du Bouregreg.

Ce plan de gestion des eaux usées de la Wilaya de Rabat-Salé prévoit l'assainissement d'une partie du littoral atlantique marocain et de la vallée du Bouregreg.

Selon Le Reporter.ma:

Redal réalisera "un système de dépollution (…) permettant de supprimer tous les rejets d’eaux usées directs des agglomérations de Rabat, Témara, Harhoura et Ain Attiq pour la rive gauche du Bouregreg et de Salé-Bouknadel pour sa rive droite".

"La réalisation du projet pour chacune des rives doit passer par trois phases. La première consiste en la mise en place d’un système d’intercepteurs qui permet la collecte de tous les rejets d’eaux usées existants, puis le transfert et le relevage des effluents vers un point de traitement. La 2ème comporte la construction d’une station de traitement dont la finalité est de réaliser des traitements physiques préliminaires avant le rejet des eaux traitées dans le milieu naturel. Quand à la troisième phase, elle dépend de la construction d’un émissaire marin par lequel ces eaux traitées seront évacuées à 2 km au large de la côte atlantique."

Les travaux, déjà bien entamés, devraient s'achever en 2012.
Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA