START-UP - Le fonds d'investissement 500 Startups investit 15M$ de dollars dans la région MENA

11/05/2017
Source : Wamda
Pays de destination(s) : Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : Banque, assurance, autre services financiers, Electronique grand public, Logiciels & prestations informatiques, Télécommunications & internet

L'investisseur californien vient de clore sa première sélection de startups dans la région MENA pour son fonds '500 Falcons'.


Il cible les technologies de l'information et de la communication, et en particulier le commerce électronique, la fintech, la vidéo, les SaaS, les applications mobiles, les hardware et l''Internet des objets. Sur une enveloppe totale de 30M$, 15M$ serviront à soutenir entre 100 et 150 entreprises, tandis que la seconde moitié du budget est réservée à un investissement de suivi dans 20% des entreprises initialement sélectionées.

 

500 Startups investit dans la région MENA depuis 2011 : il a conclu 55 accords d'investissements dans 32 sociétés pour un total de 6M$. 500 Falcons est néanmoins son premier fonds entièrement dédié monde arabe. Son ambition est de contribuer à la construction d'un écosystème durable au sein duquel les entreprises soutenues pourront jouer un rôle majeur pour le développement de la région.

 

Le Oman Investment Fund et le Qatar Science et Technology Park sont les deux principaux partenaires de l'américain 500 Startups pour ce nouveau projet. Hassan Haidar, le directeur général du fonds MENA, a annoncé sur son blog qu'il donnera plus d'informations sur cette première sélection de de startups très prochainement. Il souligne également le potentiel de la région MENA lié à sa population arabophone importante, instruite, dynamique et source de talents.

 

Plus d'informations sur le blog de 500 Startups et sur l'article de Wamda.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA