Transport aérien : la Tunisie vers la libéralisation

4/02/2009
Source : Eco Nostrum
Pays de destination(s) : Tunisie
Secteur(s) concerné(s) : BTP, immobilier, infrastructures

Le pays aurait décidé le 28 janvier d'entamer en 2009 un processus de libéralisation totale des transports aériens. Des négociations avec l'UE, le Canada et les Etats-Unis seront entamées prochainement.

Le pays aurait décidé le 28 janvier, en Conseil des ministres, d'entamer en 2009 un processus de libéralisation totale de ses transports aériens. Des négociations avec l'UE, le Canada et les Etats-Unis seront entamées prochainement.

Cette nouvelle a été rapportée par Eco Nostrum, qui rappelle que "depuis longtemps, le pays fait l’objet de pression pour qu’il adhère, comme le Maroc ou la Libye, aux programmes ciel ouvert ou « open sky ». Cela est important pour la Tunisie si elle veut attirer les touristes et les investisseurs.

La libéralisation a débuté avec l’ouverture de tous les aéroports tunisiens aux compagnies charter Karthago et Nouvel Air qui viennent de se rapprocher. Ces deux compagnies regroupées et consolidées vont pouvoir ainsi concurrencer la compagnie nationale Tunisair."

A noter également l'ouverture, programmée fin 2009, du nouvel aéroport d'Enfidha Zine El Abidine Ben Ali, d'un coût de 800 millions de dinars et qui pourra accueillir dans un premier temps jusqu'à 5 millions de passagers par an. Toujours selon Eco Nostrum, "la Tunisie, qui a vu le nombre de passagers transitant par ses aéroports passer de 6,5 millions en 1993 à 11 millions en 2007, souhaite poursuivre ce développement" et se doter d'un total de huit aéroports internationaux.

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA