UPM : 43 pays européens et méditerranéens réunis à Marseille

4/11/2008
Source : Le Figaro
Pays de destination(s) : Euromed
Secteur(s) concerné(s) : Autre ou non spécifié

Les pays de l'Union pour la Méditerranée (UPM), réunis à Marseille les 3 et 4 novembre, doivent s'accorder sur la composition et les pouvoirs du Secrétariat général de l'UPM et sur la localisation de son siège.


Les pays de l'Union pour la Méditerranée (UPM), réunis à Marseille les 3 et 4 novembre, doivent s'accorder sur la composition et les pouvoirs du Secrétariat général de l'UPM et sur la localisation de son siège.

Lancé le 13 juillet dernier à Paris, le projet d’Union pour la Méditerranée doit prendre corps à l’issue de la réunion qui se tient actuellement à Marseille. Les pays présents devraient fixer le cadre institutionnel qui permettra au projet d’UPM de fonctionner concrètement.

L’annonce la plus attendue, même si elle ne laisse pas beaucoup de place au suspense, est  le choix de la ville qui abritera le siège du secrétariat général de l’UPM. Si La Valette (Malte) et Marseille sont encore en course, c'est Barcelone qui semble avoir le plus de chances de l’emporter.

Le Figaro, citant le chef de la diplomatie espagnole M. Miguel Angel Moratinos, qui attribue à Barcelone une "vocation méditerranéenne indubitable", rappelle également que l’UPM puise sa source dans le processus de Barcelone lancé en 1995.

Un processus qui pourrait vite s'enrayer à nouveau du fait des tensions persistantes entre Israël et les pays arabes, qui rappellent que les obstacles politiques qui ont fait capoter Barcelone n'ont toujours pas été réglés, à commencer par le conflit israélo-palestinien.

 Selon Le Monde, le choix de Barcelone comme siège de l'UPM ferait déjà l'unanimité parmi les participants et ces derniers auraient également décidé d'ajouter au Secrétariat général cinq adjoints, "trois européens et deux du Sud, dont Israël".

Tel. +33 4 96 11 67 60  
Projets & Services ANIMA